Découvrez les satellites martiens

La planète rouge possède deux satellites (ils ne sont pas suffisamment massifs pour être sphériques):

-Le plus grand, Phobos, de dimension 27×22×19 kilomètres, possède une superficie de l’ordre de 3000 km2, soit l’équivalent d’un petit département français. Ce corps céleste sombre semble être composé de chondrites carbonées; sa porosité est significative. Le satellite est à 6000 km du sol martien et parcours son orbite en 7h 39 minutes. Il est donc plus proche de la planète que tout autre satellite naturel du système solaire.

-Le plus petit et plus éloigné est Déimos, avec des dimensions de 15×12×10 km, soit environ 900 km2 (ce qui fait prés du cinquième de la surface de Phobos). Sa taille est trois cents fois plus petite que la Lune et deux fois plus petite que l’autre satellite martien. Déimos est trop petit pour posséder une structure complexe, c’est un simple agrégat de matière.
Situé légèrement au-delà de l’orbite synchrone de Mars (17 000 km), sa période de révolution est de 30 heures et 18 minutes.

Ces deux satellites ont plusieurs points communs:
-Comme la Lune ils sont en rotation synchrone et présentent toujours la même face à la planète (la période de rotation est donc exactement la même que la période de révolution).
-Leurs gravités sont très faibles (0.005 pour Phobos et 0.0039 pour Déimos) et varient de plus de 200 % en raison de leurs formes irrégulières.
-Leur masse volumique est très faible
-Les températures à la surface sont de 233 K
-Ils sont dépourvus d’atmosphère

Tandis que Deimos s’éloigne de sa planète mère, Phobos s’en rapproche petit à petit (1.8 mètres par siècles), il devrait s’y écraser d’ici 11 millions d’années.

Phobos et Déimos se seraient formés du même type d’astéroïdes. Il est supposé qu’ils proviennent de la ceinture d’astéroïdes. Ils auraient été ensuite capturés par Mars.

Ces satellites font l’objet de concept futuriste. On en transformerait un des deux en une étoile pour qu’elle puisse réchauffer la planète rouge (donc la rendre habitable).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *