Découverte d’une exoplanéte à deux soleils

Dans la planète Tatooine se lèvent deux soleils…Mais elle n’existe que dans Star Wars. Une telle planète est dite « circumbinaire ».

Les chercheurs en ont trouvé une. Elle a été découverte grâce à Kepler, satellite dédié à la recherche d’exoplanétes habitables. Située à 200 années-lumières, Kepler 16 b orbite autour de deux étoiles.

Un tel duo d’étoile est appelé système stellaire binaire (on en a découvert de nombreux). Si il est stable alors le duo parcours une trajectoire elliptique ou circulaire autour du point de masse (ou barycentre). C’est comme si les deux étoiles en formaient une seule dont son centre d’inertie serait ce point de masse.

Sur cette géante gazeuse, les levers et couchers du soleils sont typiques des meilleurs décors de science fiction.

Les astronomes ont détecté cette planète grâce à la variation de luminosité des deux étoiles, qui se tournent autour en 41 jours.

Une première éclipse se produit lorsque la petite étoile passe devant sa compagne, puis lorsqu’elle passe derrière. Cependant les données du satellite, analysées, ont révélé une baisse de luminosité à intervalles réguliers même lorsque les deux étoiles ne s’éclipsaient pas l’une l’autre. Ce qui signifie la présence d’un troisième larron en orbite autour des deux autres.

Cette planète circumbinaire qui fait le tour des deux étoiles en 229 jours est située en dehors de la zone habitable.

Si on y était, on verrait dans le ciel de Kepler-16b deux disques solaires de tailles différentes, l’étoile la plus massive brillerait nettement plus que l’autre. Effectivement, la plus grosse représente 69% de la masse de notre Soleil et la plus petite seulement 20%.

Découvrira-t-on un jour une autre planète de ce type mais habitée?

Si cet article vous a plu, alors vous pouvez lire : Comment serait une planète habitée avec deux soleils?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *