Le tourisme spatial, une industrie en émergence

De 2001 à 2009, sept touristes ont effectué des séjours dans l’espace de 8 à 12 jours pour des sommes comprises entre 20 et 35 millions de dollars.

Aujourd’hui, il existe aujourd’hui deux formes de tourisme spatial :

-Le séjour en orbite dans la station spatiale internationale, située à 400 km, elle nécessite un très long entraînement. C’est le vol que les sept touristes ont choisi.
Actuellement, des études sont menées pour construire des hôtels en orbite. Trois essais ont été effectués. Il s’agit d’une structure gonflable suffisamment grande pour accueillir trois personnes, qui resterait en orbite et serait donc réutilisable.

-Le vol suborbital. Il consiste à passer quelques minutes à une altitude supérieure à 100 km mais il est moins coûteux et contraignant. Vous avez l’occasion de contempler la Terre depuis l’espace et de découvrir des sensations d’apesanteur. La compagnie Virgin galactic a vendu plus de 400 billets à 200 000 dollars pour un premier vol prévu l’an prochain.

Le tourisme spatial est en plein essor. Cependant les prix sont uniquement accessibles aux personnes fortunés.

Plusieurs sociétés travaillent dur pour dominer ce marché lucratif : Virgin Galactic, Space Adventure, Blue Origin, Planet Space… Et pour faire face à la concurrence les compagnies orientent évidemment leur stratégie vers la baisse des prix.

Avec ses objectifs divers, le tourisme spatial se développe petit à petit. Quand deviendra-t-il accessible à tout le monde?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *