Kepler-22b, nouvelle planète habitable découverte

La Nasa vient de confirmer lundi la découverte d’une planète, la plus petite habitable jamais trouvée, située au milieu de la zone habitable d’une étoile semblable à notre soleil. Elle a été identifiée par la sonde américaine Kepler qui a déjà découvert plus de 1000 exoplanétes dont l’existence de la plupart sont à verifier. Mais en ce qui concerne notre candidate à la vie, sa découverte a nécessité près de trois observations du passage du corps pour être confirmée.

La sonde Kepler munie d’un puissant télescope a été lancée en 2009. Elle a pour mission de rechercher des planètes ressemblant à la nôtre, c’est-à-dire celles susceptibles d’abriter la vie, en observant plus de 100.000 étoiles semblables à notre soleil.

La planète se trouve à 600 années-lumière de nous, il est donc impossible vue notre technologie actuelle d’y envoyer une sonde ou d’organiser une expédition humaine, car c’est loin et beaucoup trop loin. Il faudrait pouvoir surclasser la vitesse de la lumière, limite peu ou pas du tout franchissable… Ou du moins pour le moment, espérons.

Nous savons aussi que son rayon est environ 2.4 fois celui de la terre et que sa période de révolution est de 290 jours. Mais pour le moment les scientifiques ignorent tout sur sa composition atmosphérique, facteur aussi important par rapport à l‘habitabilité de la planète.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *