Trouver des planètes habitables

La zone habitable est une zone où si il s’y trouve une planète, l’eau peut être à l’état liquide. Sur le tableau elle est représenté par une bande. A gauche, l’eau est sous forme de vapeur et à droite sous forme de glace. L’étendue et la distance de cette zone par rapport à son étoile dépend de la taille de celle-ci (la notre, le soleil est une étoile de taille moyenne). Plus l’étoile est grosse plus sa zone sera large et éloignée, à l’inverse plus l’étoile est petite, plus la zone sera proche et étroite.

Mais avec nos moyens actuels, on orientent plutôt nos recherches vers les naines rouges, car les planètes orbitant autour de celles-ci sont plus faciles à détecter (pour cela la taille de la planète doit être suffisamment grande et proche par rapport à son soleil ).
Ces planètes-là, proches de leur étoile sont souvent verrouillées par marée gravitationnelle; elles sont en rotation synchrone, autrement dit elles montrent toujours la même face à leur étoile, comme la Lune face à la terre. Il fait toujours jour d’un coté et nuit de l’autre.

Cependant ce n’est pas parce qu’une planète est située dans la zone habitable qu’elle est forcément habitable car son habitabilité dépend aussi de sa composition atmosphérique. Mars, par exemple qui est proche de la limite de la bande, avec une atmosphère plus dense, pourrait posséder de l’eau à l’état liquide à sa surface.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *