Encelade, petite lune très active de Saturne

Encelade est le sixième plus grand satellite de Saturne. Son diamètre est proche de 500 km et sa surface fait environ 4.5 fois la France.

Distant d’environ 180 000 kilomètres de sa planète mère, Encelade fait le tour de celle-ci en un peu moins de 33 heures. Sa gravité à la surface est environ 100 fois moins forte que sur Terre.

Les sondes spatiales on a pu constaté à la surface des rayures (appelées rayures de tigre) qui réfèrent à une structure géologique constituée de quatre dépressions linéaires et parallèles situées dans la région du pôle sud. Elles furent observées pour la première fois le 20 mai 2005 par le Imaging Science Sub-system (ISS) de la sonde spatiale Cassini. Ces rayures possèdent à leur surface des températures beaucoup plus élevées que la moyenne (75K), ce qui fait soupçonner la présence de cryovolcanisme.

Avant les scientifiques pensaient que cette lune froide était dépourvue d’activité géologique jusqu’à ce que la sonde y découvre, prés du pole sud, de puissants geysers. Il est d’ailleurs étonnant qu’un corps de cette taille possède une telle activité.

Cette vapeur ainsi que diverses particules de glace jaillissant des geysers contribue à renouveler l’atmosphère de la lune et à alimenter l’anneau E de Saturne (C’est la chaleur engendrée par les forces de marais interne qui est à l’origine du phénomène).

Cela semble tout à fait indiquer la présence d’eau liquide sous la surface. Selon certain chercheurs, Encelade disposerait des trois ingrédients de la vie : la chaleur, l’eau liquide et les molécules organiques.

C’est pourquoi on peut classer ce satellite naturel comme « candidat à la vie » avec Mars, Europe et Titan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *