Comment devenir astronaute?

Un nombre incroyable de personnes rêvent de devenir astronautes et d’aller dans l’espace, mais très peu sont sélectionnés. Si vous voulez tentez votre chance, l’agence spatiale européenne se charge du recrutement. En avril 2008, elle a lancé sa troisième campagne de recrutement où 6 personnes seulement ont eu la chance de devenir astronautes parmi les quelques 9000 candidats.

Quelles sont les qualités et les compétences requises pour ce métier?

-Il faut disposer d’un solide bagage scientifique (physique, mathématique, chimie, biologie…). Si vous n’avez pas au minimum un BAC+5 voire un doctorat, vos chances de sélection sont faibles. En effet, l’agence spatiale a besoin de spécialistes pour analyser un grand nombre de données recueillis dans l’espace, mais aussi des mécaniciens pour effectuer des réparations, des médecins…

Grosso modo , il n’y a non pas un mais plusieurs profils recherchés. C’est pourquoi l’agence exige une certaine variété de cursus possible lors du recrutement.

Le meilleur conseil que je peut vous donner jusqu’ici c’est d’avoir au moins deux diplômes scientifiques différents (un master de mathématique et un doctorat en médecine par exemple).

-Mais ce n’est pas tout car le métier d’astronaute n’est pas pour les novices. Il faut prouver 3 années d’expérience au minimum dans un domaine scientifique (ingénieur ou plus particulièrement une expérience aéronautique). Mieux vaut être passé par l’Armée de l’Air, même si ce n’est pas indispensable.

-Il faut également bien maîtriser l’anglais. La maîtrise du russe est également fortement conseillé, car elle peut être déterminante pour la sélection.

-Vous devez en outre avoir une santé très solide : en effet, dans l’espace votre corps est mis à rude épreuve (affaiblissement des muscles, perturbation de la circulation sanguine…). À bord de la station spatiale internationale, mieux vaut éviter de tomber malade! Pour cela les candidats (restants) sont soumis à un grand nombre de tests médicaux : cardiovasculaires, osseux, ophtalmologiques, analyses de sang, IRM, échographies… . Ces tests ont pour but de détecter toute faiblesse incompatible avec l’espace comme par exemple une fragilité osseuse ou des artères dilatées pouvant générer des anévrismes.

-Dans l’espace il n’y a pas que le corps qui compte. Les astronautes peuvent être confrontés à des situation particulièrement tendues (danger de mort…). Bref il doivent être capables de conserver leur sang froid et prouver leur stabilité psychologique et émotionnelle.
Savoir travailler en équipe est essentiel. Les quelque dizaines de candidats encore en lices doivent convaincre les psychologues: le candidat peut-il résoudre des problèmes complexes de logique ou d’organisation en binôme ou en groupe ?
Comment réagit-il sous pression ? (par exemple si il doit effectuer une réparation en quelques minutes pour sauvez des vies, va-t-il s‘affoler et ainsi mal faire son travail?)

-En outre, les candidats doivent mesurer entre 1.53 et 1.90 mètres et être âgés de 27 à 37 ans.

Bref, devenir astronautes est un véritable parcours du combattant, et les campagnes de recrutement sont loin pour le moment d’être fréquentes, c’est pourquoi il est conseillé de bien s’y préparer au moins plusieurs années à l’avance.

Mais vous pouvez aussi très bien devenir très riche et faire construire votre propre station ou vaisseau, ou bien avoir l’incroyable chance de trouver un vaisseau extra-terrestres qui vous permette de vous rendre en quelques heures sur Saturne…Qui sait ce que le futur nous réserve?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *