Notre galaxie va collisionner avec celle d’Andromède !

Dans approximativement 3 milliards d’années, notre galaxie, la Voie Lactée, devrait rentrer en collision avec la galaxie d’Andromède, une galaxie spirale située à environ 2.55 millions d’années-lumière et qui contient près de deux fois plus d’étoiles que la nôtre.
Cependant il est peu probable que des objets appartenant à chacune des deux galaxies rentrent en collision. En effet, les galaxies sont très diffuses ; le soleil à côté de son étoile la plus proche, Proxima du centaure, est comme une orange située à mille kilomètres d’une bille.

Actuellement les deux galaxies se rapprochent à la vitesse de 120 km par seconde.
Toutefois il n’y a aucun moyen de dire si cette collision aura vraiment lieu car pour le moment cela reste une prédiction, faite à l’aide de la vitesse radiale mais pas encore avec la vitesse transversale (ou mouvement propre) qui ne peut pas être mesuré directement avec notre technologie actuelle.
Si la collision a lieu, alors les deux galaxies vont fusionner en une galaxie plus grande (appelée Milkomeda) ou bien se détruire partiellement. Des étoiles ou des groupes d’étoiles seront éjectées.

Quel destin pour notre système solaire ?

Bien avant cette collision, la terre sera devenue trop chaude pour pouvoir abriter toute forme de vie. Mais supposons que l’on arrive à rallonger son orbite ou bien à vivre ailleurs dans le voisinage, y a-t-il un danger ?
Ce genre d’évènement n’aurait pas d’effet défavorable sur le système solaire, et le risque de perturbations de toutes sortes pour le Soleil ou les planètes eux-mêmes seraient très restreint, si ce n’est que de nouvelles étoiles vont naitre du brassage des gaz interstellaires, ce qui risque de rendre les nuits plus chaudes et plus lumineuses.

La trajectoire du système solaire changera mais la distance entre nos astres ne sera pas affectée à moins d’une hypothétique collision avec un corps (étoile, trou noir…). Par contre en cas de choc avec une supernova (la luminosité produite pas ce phénomène peut atteindre la même luminosité de sa galaxie!) la vie sur notre système solaire pourrait se terminer de façon catastrophique.

Sinon cette rencontre pourrait être l’occasion de découvrir de toutes nouvelles étoiles et pourquoi pas des civilisations extra-terrestres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *