Le son et l’espace

Quand vous regardez des films ou des dessins animés, avec des guerres dans l’espace comme Starcraft, vous entendez les explosions. En fait il n’y a rien de réaliste dans cela. En effet, pour que le son se propage il faut un support, c’est-à-dire une atmosphère. Sur terre il s’agit de l’oxygène. Sur Mars le dioxyde carbone permet d’entendre mais l’atmosphère étant beaucoup plus tenue, la vitesse du son est plus faible. Dans l’espace elle est donc nulle.

Supposons que vous laissez sonner un téléphone portable assez bruyant et que vous l’enfermer dans une soucoupe de verre reliée à une pompe à air. En vidant tout l’air de celle-ci, vous n’allez plus entendre la sonnerie du téléphone bien qu’il va continuer à emmètre son signal (que se caractérise aussi par des clignotements).

Une réflexion au sujet de « Le son et l’espace »

  1. D’ailleurs Stanley Kubrick est l’un des seuls à avoir tenu compte de ce « détail » dans 2001 l’odyssée de l’espace !
    Il faut croire que la majorité des réalisateurs ne veulent pas laisser les spectateurs dubitatif, en montrant une explosion sans bruit par exemple … mais ils les laissent malgré tout dans l’ignorance malheureusement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *