La découverte d’une vie extra-terrestre, pourrait-elle résoudre les problèmes de l’humanité?

Bien que l’homme soit l’espèce la plus intelligente et dominante de la planète, il a besoin de se sentir fort. Il est doté d’un vilain défaut : individualiste, il est parfois prêt à tout pour arriver au pouvoir.
Par conséquent il est en compétition avec lui-même soit pour sa survie, soit pour satisfaire ses prétentions. Pour réussir dans la vie, il faut une chose : être supérieur aux autres.

Cependant cette nature à vouloir se concurrencer les uns les autres, combinée à l’intelligence, fait que l’on a tendance à ignorer des problèmes que cela engendre : pouvons-nous nous permettre de dire que tout va bien sur Terre, quand l’homme se comporte de certaines façons? Guerre, pauvreté, misère, indifférence, corruption et surtout destruction de la planète.

Si tout le monde s’entraidaient sur terre, beaucoup de problèmes n’existeraient pas ou seraient déjà résolues. On n’aurait pas besoin par exemple de fabriquer des armes.

Mais le Monde à quoi se limite-t-il? C’est tout ce qui vit et qui nous entoure, c’est-à-dire la Terre.
On dit que l’union fait la force, mais s’il n’y a pas d’adversaire en face, alors à quoi cela sert d’être « fort » ?

Le jour où l’on découvrira que nous ne sommes pas seuls dans l’univers, il est possible que cela ait un impact sur la nature humaine.

Premièrement on partagera une vision du Monde qui sera différente mais surtout commune, ce qui créera une sorte de lien entre les personnes issues de cultures différentes.
En outre, notre but ne sera pas que tous les pays essayent de se dominer les uns les autres, mais que notre planète domine les autres.

Au stade où l’homme est arrivé c’est-à-dire avec ses connaissances scientifiques, deux destins peuvent survenir:
-Soit il s’auto-extermine (l’exemple d’une bombe nucléaire rendant la Terre inhabitable est le plus typique, même si nous sommes capables d’inventer d’autres armes tout aussi dévastatrices).
-Soit on découvre que l’on n’est pas seul dans l’univers et cela pourrait laisser à penser que la cohésion au sein du peuple terrien serait renforcée, ce qui permettrait de prolonger l’existence de notre civilisation au-delà de nos avancées scientifiques.

Pourquoi alors ne pas supposer que la réponse au mystère « sommes-nous seul dans l’univers » soit la clé qui permette de sauver l’humanité ?

2 réflexions au sujet de « La découverte d’une vie extra-terrestre, pourrait-elle résoudre les problèmes de l’humanité? »

  1. Rien n’est moins sure, il se peut que l’ont assiste à une course à l’espace. Qui serait une occasion de reprendre des conflits de grands ampleurs sur d’autres planètes (tout en ne risquant pas de détruire la notre)
    Enfin peut être dans un premier temps en tout cas, la seule solution qui pourrait assurer une paix mondiale serait une économie abondante, ou tout le monde serait suffisamment riche, pour ne pas envier la fortune de son voisin. Mais aussi d’avoir un (des) ennemis communs.

  2. L’homme na pu autogéré sur sa propre planète, par conséquent provoquant des guerres au cours de son histoire. si l’homme et de nature compétitive à tel point qu’il cours sa son extermination, la découverte de planète habitable, possiblement habité par une espèce tout aussi intelligente, renforcera certes l’humanité mais l’homme ne pourra s’empêcher par nature de provoquer des guerres a une l’échelle spatiale, c’est ainsi que chacune des deux puissance voudront dominer autre, l’une des raisons le plus probable est la conquête de la planète assurent ainsi la survie d’une l’espèce, mais bien sûr que dans tout cela, c’est sera l’espèce la plus intelligente qui l’emportera.
    Et si il excite une espèce plus intelligente que nous, que nous nos chemin se croise, la probabilité qu’elle soit aussi « individualiste » que nous n’est pas écarté, pourront nous, nous défendre? ou tout simplement la découverte de nouvelle d’une [vie intelligente] et t-elle une bonne chose?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *