Voyager à 30 km du sol pour observer la terre

Petit à petit le tourisme spatial se développe et sous différentes formes. Et pour preuve, une entreprise américaine, World View, a fait part de son intention, dès 2016 d’envoyer des passagers à 30 km dans les airs à l’aide d’une capsule attachée à un ballon, montant jusqu’à la stratosphère, et offrant à ses passagers une vue digne de la Station spatiale internationale (ISS).
Cette balade coutera 75.000 dollars (55.000 euros).
Néanmoins, bien que le ballon n’atteigne pas vraiment l’espace, qui commence à 100 km, le vol nécessite tout de même l’approbation de l’Administration Fédérale d’Aviation, qui gère l’espace aérien.

Pour le moment la compagnie en est à la phase de test.

L’objectif est de pouvoir faire admirer, aux amoureux de l’espace, les courbes de la Terre. Nous qui avez l’habitude de voir la Terre plate, cela nous offrira une expérience extraordinaire avec une vue à couper le souffle.

Toutefois, les passagers ne feront l’expérience de l’apesanteur. A cette altitude la gravité sera 1% moindre que sur Terre.

Le ballon mettra 90 minutes à arriver dans la stratosphère, puis pendant deux heures, la capsule se promènera doucement pour permettre d’observer la Terre. La descente prendra environ 40 minutes.

L’engin sera propulsée à l’aide d’un ballon d’hélium de 1,1 million de mètres cubes et un parachute non-rigide dirigeable et gonflable. La capsule sera aménagée afin de pouvoir accueillir huit passagers. Ces derniers auront ainsi la possibilité de se déplacer dans l’habitacle.

Quant aux départs, ils s’effectueront très probablement du SpacePort America, au Nouveau Mexique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *