Une planète intrigue les astronautes

Les scientifiques ont découvert une exoplanète, baptisée HD 106906 b, qui ne devrait pas être là où elle est. En effet, son existence est en contradiction avec la théorie des formations de systèmes planétaires. D’une masse d’environ 11 fois celle de Jupiter, cette planète orbite à une distance de 650 UA (distance terre-soleil).

On se demande comment une planète de cette masse a pu naitre loin de son étoile hôte. A cette distance les matériaux du disque protoplanétaire (poussières, astéroïdes…) ne sont pas suffisants pour former un amas de cette masse.

Pour expliquer cela d’autres théories ont été avancées. Cette planète a du naitre d’un système binaire : deux disques de poussière proches se sont âcreté pour former d’un côté l’étoile et d’un autre la planète (dont la masse n’a pas été suffisante pour former une étoile).
Seulement le problème est que dans un système d’étoiles binaires, le ratio de masse des deux corps ne peut pas dépasser pas 10-1. Or dans le cas présent le rapport des deux masses est supérieur à 100-1.

Cette planète est très jeune (13 millions d’années). Du fait de son âge, elle dégage encore de la chaleur résiduelle de sa formation avec des températures à la surface qui avoisinent les 1500°C. Elle est cependant plus froide que son étoile et dégage la plupart de son énergie par les ondes infrarouge. C’est à l’aide d’une technologie permettant de détecter dans ce domaine de l’invisible, que la planète a été détectée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *