La Chine pose sa première sonde spatiale sur la Lune

La sonde spatiale chinoise Chang’e-3 s’est posée hier sur la Lune. La Chine devient donc la troisième nation mondiale à réussir un alunissage en douceur après les États-Unis et l’URSS.

Après avoir actionné ses rétrofusées pour ralentir, la sonde a touché le sol dans un territoire nommé « la Baie des arcs-en-ciel » sur la lune, où il doit débarquer un véhicule d’exploration téléguidé appelé le « Lapin de jade » !

Cet exploit technologique, qui marque une étape importante dans l’ambitieux programme spatial du pays, est une première depuis trente sept ans. En effet, il s’agit du premier alunissage en douceur réussi depuis la mission soviétique Luna 24, en août 1976.

Le processus final de descente du module, depuis une altitude de 15 kilomètres au-dessus de la surface lunaire, a duré douze minutes, selon une diffusion en direct à la télévision chinoise.

Cependant cet envoie d’engin dans l’espace représente surtout pour la Chine une façon de prouver sa force et de montrer une certaine place dans le Monde. Bref, une fierté nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *