Pourquoi le projet Mars One fait-il l’objet de critiques ?

mars_oneEn 2025, est prévu le premier voyage de la conquête de la planète rouge.
Cependant, beaucoup de chercheurs pensent que l’environnement martien, pourrait à long terme nous être nuisible, même si l’on arrive à créer des dispositifs efficaces permettant de nous protéger contre ce milieu hostile.

Pour commencer, l’insuffisance en apport de lumière naturelle (le soleil est plus éloigné), affecterai notre moral de façon négative, problème qu’il est toutefois possible de résoudre grâce à la luminothérapie.

Si les premiers temps passés sur la planète seront « fantastiques », vivre sur une zone aride, avec une vue pauvre en couleur représente un facteur de plus favorisant la dépression. De plus, comment va réagir notre système nerveux, composé de cellules électriques qui sont en harmonie avec le champ magnétique terrestre depuis l’aube des temps ?

En outre, la gravité partielle serait néfaste pour notre organisme. Les muscles auraient tendance à s’atrophier, et cela altérerait la circulation sanguine, pour ne citer que ces deux exemples.

Mais d’ici là il est probable que plusieurs études confirment qu’un tel projet est à l’heure actuelle trop loin d’être réalisable dans le temps et qu’il comporte bien plus d’obstacles et de contraintes qu’on ne le pense.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *