Le temps est-il comme un cycle ?

univers-tempsL’univers est née il y a environ 13-14 milliards d’années. Quant à son origine, plusieurs hypothèses sont émises de part et d’autre. Certaines recherches suggèrent qu’il est destiné à se rétracter (Big Bang à l’envers), même si ce n’est qu’une théorie parmi d’autres.

Cependant, il faut savoir que toutes les grandeurs physiques, temps, masse, volume, énergie…possèdent des valeurs qui ne peuvent voyager ni au-dessus d’un certain nombre (vers l’infiniment grand) ni au-dessous non plus d’un autre nombre(vers l’infiniment petit). Voici quelques exemples : distance ou temps de Planck, quantité de matière totale de l’univers qui est supposées constante…

Puisque nos recherches suggèrent de plus en plus que l’infini n’existent que dans les mathématiques, il est alors facile d’imaginer que l’univers puisse avoir une fin (il se rétracte ou il éclate).

Mais si il renait, va-t-il être diffèrent du notre ? Dans ce cas, alors nous avons fort à penser, si on se base sur la théorie de l’inexistence de l’infinie, que le nombre d’univers est fini (Égal à 1 ou à un autre nombre fini). Si tel est le cas, alors une fois que l’univers sera nait un certain nombre de fois et de façons différentes, soit il ne pourra plus naitre soit il devra renaitre de façon identique qu’il est né auparavant et ainsi reproduire exactement notre univers dans ses quatre dimensions.

Plus que le phénomène, on peut donc suggérer que le même évènement qui s’est produit il y a plusieurs milliards d’années devrait se répéter. Autrement dit, si on suppose que l’univers est destiné à disparaitre à l’âge de 100 milliards d’année, par exemple, alors si un évènement a eu lieu il y 20 ans, il devrait se reproduire également dans 100 milliards d’années. Nous avons un cycle.
On soulignera aussi qu’entre la fin et la (re)naissance de l’univers, il s’écoule zéro seconde, puisque le temps n’existe pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *