James-Webb, un télescope nouvelle génération pour observer l’univers à la loupe

james-webb-telescopeJames-Webb (ou JWST ) est un télescope spatial développé par la NASA avec la collaboration de l’Agence spatiale européenne et de l’Agence spatiale canadienne. Depuis 2009, le projet est en fin de phase de conception et en début de phase de fabrication.
Pesant environ 6, 2 tonnes, il doit être lancé par une fusée depuis Kourou pour être mis en orbite en juin 2018. Il succédera au télescope spatial Hubble pour l’observation dans l’infrarouge. Cependant il ne permettra pas comme ce dernier, d’observer le spectre lumineux dans l’ultraviolet et le visible.

En effet, son optique est optimisée pour le proche et le moyen infrarouge. Toutefois il permettra de recueillir une petite partie des rayonnements du spectre visible.

JWST possède l’avantage de collecter une image 9 fois plus vite que Hubble grâce à une surface du miroir primaire 6 fois plus importante.

Il est constitué entre autre de béryllium. En effet, c’est un métal résistant, léger et dont le coefficient de dilatation thermique est très faible face aux températures extrêmes rencontrées dans l’espace qui oscillent entre -230 et 170 °C. Ce matériau a été utilisé avec succès par les télescopes spatiaux infrarouges Sptizer et IRAS.

Le télescope spatial sera positionné entre le soleil et la Terre, à 1,5 million de kilomètres d’ici. Afin de conserver cette position, l’observatoire devra corriger périodiquement sa position à l’aide de petites poussées. Les réserves de combustibles prévues à cette fin doivent permettre à l’engin de rester fonctionnel, de conserver la bonne position, pendant au moins une dizaine d’années.

Les principaux objectifs du JWST comprendront la recherche de la lumière des premières étoiles et galaxies qui sont apparues après le Big Bang, l’étude de la formation des galaxies et de leurs évolutions, la compréhension des mécanismes de formation des étoiles ainsi que l’étude des systèmes planétaires et de la formation de la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *