Valles Marineris, plus grand système de canyons du système solaire

MarsSi vous avez remarqué, la planète rouge est caractérisée par une formation géologique s’apparentant à une cicatrice quand on l’observe. Il s’agit en fait d’un vaste système de canyons situé prés de l’équateur martien.

S’étendant sur 3 770 km, son plancher se situe couramment à 5 km sous le niveau de référence martien tandis que les plateaux qu’il traverse ont une altitude dépassant 5 km selon les endroits (au-dessus du niveau de référence martien), ce qui conduit à des dénivelées pouvant atteindre les 10 km !

Il s’agirait d’un énorme fossé d’effondrement élargi par l’érosion d’origine hydrologique, dont la largeur atteint les 600 km.

Par comparaison, le Grand Canyon sur Terre s’étend sur 450 km et possède une profondeur maximale de 1300 mètres. Si les dimensions des canyons martiens sont si importantes, c’est en raison de la (faible) gravité. Si on les transposait sur Terre, ils s’effondreraient.

La région de Valles Marineris se trouve au cœur de l’unité géologique la plus spectaculaire et la plus complexe de la planète, dont chaque élément ne peut être compris qu’à travers la dynamique de l’ensemble. Outre les canyons, elle comprend également cinq des six plus grands volcans de Mars : Alba Mons, Olympus Mons et les trois volcans formant l’alignement de Tharsis Montes. Le volcanisme aurait joué un roule important dans la formation de ces canyons.

Par ailleurs, l’étude détaillée des clichés pris par les nombreuses sondes en orbite a mis en évidence des formations rocheuses interprétées comme des traces d’activité fluviale permanentes et durable.

Si les traces de volcanisme et d’activité fluviale sont patentes dans ce système de canyons, les parois de ces canyons ont surtout été altérées par l’érosion éolienne et les glissements de terrain, souvent de grande ampleur.
Valles Marineris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *