On a découvert de la poussière dans le tout jeune univers

univers4Lors des premiers jours de l’univers il y a 13,8 milliards d’années, il n’y avait pas encore de poussières et les toutes premières galaxies se sont formées à partir de gaz.
Or récemment des scientifiques ont découvert une galaxie très lointaine, formée 700 millions d’années seulement après le Big Bang. Celle-ci contenait de la poussière, élément indispensable à la formation des systèmes stellaires.

C’est la première fois que cet élément est détecté dans l’une des galaxies les plus lointaines jamais observées. La découverte montre que les galaxies se sont très rapidement enrichies avec des particules de poussière contenant des éléments comme le carbone et l’oxygène. Le processus de formation des étoiles doit par conséquent avoir commencé beaucoup plus tôt que prévue dans l’histoire de l’univers

C’est à partir du radiotélescope géant ALMA et du grand télescope (VLT) de l’Observatoire austral européen au Chili que les astronomes ont conduit leurs observations.

Baptisée A1689-zD, cette galaxie qui est située à l’opposé de la nôtre dans l’univers est cent fois moins massive que la Voie lactée. Cependant elle forme de nouvelles étoiles nettement plus vite.

Lors de sa jeunesse, l’univers était particulièrement dense et la poussière galactique qu’il y avait à l’époque cache beaucoup de choses dont la majeure partie des activités liées à la formation d’étoiles C’est pourquoi l’observation à des distances très lointaines est rendue très difficile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *