Trois preuves qui viennent soutenir la thèse de la vie présente sur Mars

MarsNous savons qu’il y a plusieurs milliards d‘années, les conditions qui régnaient sur la planète rouge étaient comme sur Terre, propices à la vie. Ce qui laisse supposer que la vie a pu prendre le même chemin pendant une certaine période c’est à dire apparaitre, se développer et peut-être évoluer. Mais qu’en est-il de maintenant ?

-L’existence de verre naturel a été mise en évidence grâce à les données récoltées par la sonde Mars Reconnaissance Orbiter de la NASA.

Leurs résultats suggèrent que les dépôts pourraient être assez courants sur Mars. Ils ont été formés lors d’impacts violents de météorite. Des matériaux similaires existent sur Terre où les géologues les appellent « impactites ». Ces dernières sont des roches modifiées sous l’effet de la chaleur d’un impact de météorite et qui contiennent du verre. Ces roches représentent une mine d’informations sur les éventuelles formes de vie, dont les restes ont été emprisonnés parfois durant des millions d’années.

-Des preuves d’existence d ‘eau liquide présente ont été découvertes par Curiosity.

-La présence de méthane a également été confirmée plusieurs fois. En analysant les données enregistrées depuis novembre 2013 par Curiosity. Ce même élément a également été détecté récemment sur des météorites martiennes. Sur terre, le méthane est produit de deux façons : par l’activité géologique et par les micro-organismes. Or sur Mars l’activité géologique semble presque inexistante.

Article connexe : y a t-il eu la vie sur Mars?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *