Pourquoi Mars fascine beaucoup de monde?

MarsCette planète du système solaire est celle que nous connaissons la plus après la Terre. D’une part son étude est facilitée par sa distance, d’autre part son intérêt y est porté en raison de ses caractéristiques.
Nous avons la certitude que de l’eau a déjà coulé sur Mars. Ce qui rend l’hypothèse d’une vie passée sérieuse.
Actuellement, la planète rouge est un milieu aride et froid, avec des températures fluctuant autour de -70°C. L’atmosphère, composée très majoritairement de dioxyde de carbone, est 150 fois moins dense que sur Terre. Ce qui produit effet de serre beaucoup moins important. Il n’y a pas assez de pression pour que de l’eau liquide se solidifie ; elle s’évapore malgré ces températures.

Mars possède un champ magnétique trop faible pour pouvoir dévier les éruptions solaire et les rayons cosmiques. Toutefois il existe certaines régions dotées de champs magnétiques locaux, qui pourraient servir d’endroits stratégiques lors de futures colonisation.
Malheureusement, avec notre technologique actuelle, un voyage vers la planète rouge serait non seulement trop long (environ 6 mois) mais aussi risqué pour l’équipage en raison des particules cosmiques mortelles. Actuellement, beaucoup d’efforts de recherches sont tournés vers ce projet.

Si cette planète fascine beaucoup de personnes, c’est par sa possible existence de vie passée ou présente. Il y a plusieurs milliards d’années, les conditions à la surface étaient beaucoup plus proches que celles existant sur Terre, grâce à une atmosphère plus dense et un champ magnétique plus signifiant. Cependant nous ne savons pas combien de temps ces conditions propices à la vie ont subsisté. Cela permettrait peut-être de savoir si la vie a eu le temps d’apparaitre et de s’épanouir. Depuis presque un an et demi, le robot Curiosity scrute le sol martien à la recherche d’indice.

Une autre question à laquelle les chercheurs travaillent est : pourquoi la planète rouge n’est plus ce qu’elle était autrefois avec une atmosphère composée en grande partie de dioxygène, des rivières, des lacs, des océans…Plusieurs hypothèses sont dans le collimateur, la plus crédible étant celle de la faible gravité. Avec le temps une partie de l’eau et de l’atmosphère se serait échappé dans l’espace.

Voici plusieurs articles relatifs au sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *