Voyager très loin de là

voyage-spatialSi pour une raison ou une autre, notre planète devenait inhabitable, où pourrions-nous aller ?
Parmi les nombreuses planètes peuplant la Voie Lactée, plusieurs sans doute seraient susceptibles de nous héberger. Malheureusement elles sont inaccessibles. Situées probablement à au moins plusieurs dizaines d’années-lumière, il serait impossible d’y arriver à l’échelle d’une vie humaine, même en se rapprochant de la vitesse de la lumière.

Toutefois les scientifiques n’excluent pas l’existence possible de raccourcis : les trous de ver. Représentons l’espace par une feuille de papier avec deux points A et B séparés par une certaine distance. Si cette dernière est trop importante, il est possible en pliant la feuille d’arriver plus rapidement au point B partant du point A.

trou-de-ver

Il pourrait donc être en théorie possible de se rendre rapidement à de nombreuses années-lumière en empruntant cette sorte de tunnel, comme c’est le cas dans le film « Interstellar ». C’est ici que repose l’espoir de fouler les pieds sur un autre monde habité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *