Découverte d’un nuage tourbillonnant froid et toxique sur l’un des pôles de Titan

TitanLes scientifiques en charge d’analyser les données de la mission Cassini de la NASA ont découvert qu’un géant nuage toxique survolait le pôle sud de la plus grande lune de Saturne. Plus on monte dans l’atmosphère de Titan, plus les températures sont basses.

Les scientifiques ont constaté que ce vortex polaire géant contenait des particules glacées de cyanure composé d’hydrogène, ou HCN. Lire la suite

Charon, planète naine ou satellite de Pluton ?

CharonIl est dit dans de nombreuses sources que Charon est un satellite de Pluton, mais je ne suis pas tout à fait d’accord.

En effet, le barycentre des deux astres ne se situe à l’intérieur d’aucun des deux ; il s’agit en fait d’un système binaire et certains astronomes considèrent le système Pluton-Charon comme une planète (ou satellite) double. Lire la suite

A la recherche de lunes en dehors du système solaire

Extrasolar_Moon On appelle exolune ou lune extrasolaire un satellite naturel orbitant autour d’une exoplanète. Aujourd’hui, la plupart des planètes extrasolaires ayant été découvertes sont des géantes gazeuse. Plus grosse que les rocheuses, elles sont plus faciles à détecter.
Aujourd’hui, aucune lune extrasolaire n’a encore été formellement identifiée, même si des cas possibles ont été annoncés. Cependant leur existence est théorisée sans aucune difficulté, mais elles ont très peu de chance d’être repérées avec nos méthodes actuelles. Lire la suite

Créer des villes fantômes sur la Lune en vue de sa colonisation

ville-lunaireSi nous peinons toujours à retourner sur la Lune, la cartographier ou la filmer à l’aide de sondes ou de satellites artificiels est de moins en moins compliqué.

Grâce à Google Maps, je me suis amusé à scruter les reliefs de cet astre. De ce que j’ai pu observer (comme vous avez pu le voir les images finissent par devenir floues à partir d’une certaine échelle), il semble y avoir de grandes quantités de terrains constructibles. Lire la suite

Etablir une base lunaire

Base lunaire - Illustration - Lunar base - IllustrationA cause des écarts de températures trop importants (de -277°C jusqu à 123°C !), des rayons cosmiques et de l’absence de dioxygène, la Lune est inhabitable sans protection adéquate.

Cependant, une fois que ce problème là sera résolu, la colonisation de cet astre dépendra en grande partie de notre capacité à être autonome en énergie là-bas. Lire la suite

Y a t-il la vie sur Encelade?

encelade-vieDes données géophysiques récoltés par la sonde Cassini de 2010 à 2012, ont permis aux chercheurs de mettre en évidence la présence d’un océan sous-terrain cachée sous la surface de la lune de Saturne. L’existence possible de cet océan avait été évoquée pour la première fois en 2005, après que des astronomes aient identifié des jets de vapeur d’eau s’échappant de fractures ponctuant la surface d’Encelade. Lire la suite

La Chine pose sa première sonde spatiale sur la Lune

La sonde spatiale chinoise Chang’e-3 s’est posée hier sur la Lune. La Chine devient donc la troisième nation mondiale à réussir un alunissage en douceur après les États-Unis et l’URSS.

Après avoir actionné ses rétrofusées pour ralentir, la sonde a touché le sol dans un territoire nommé « la Baie des arcs-en-ciel » sur la lune, où il doit débarquer un véhicule d’exploration téléguidé appelé le « Lapin de jade » ! Lire la suite

De l’eau découverte à la surface de la Lune

Les scientifiques ont détecté à la surface de notre satellite naturel, de l’eau grâce à une technique de spectroscopie. Cette dernière est probablement d’origine magmatique. Ces résultats, publiés dans le magazine Nature Géoscience, représentent le premier exemple de détection à distance de ce type d’eau lunaire.

Pendant de nombreuses années, les chercheurs pensaient que les roches lunaires étaient très sèches, et que toute l’eau détectée dans les échantillons d’Apollo devait être d’origine terrestre (contamination). Lire la suite

Pourrait-il y avoir la vie sur la Lune ?

Inutile de penser qu’il puisse exister une quelconque forme de vie à la surface de cet astre, l’absence d’atmosphère interdisant la présence d’eau liquide. Si on y versai de l’eau elle s’évaporerai ou se solidifierai instantanément.
La Lune posséderait cependant de la glace au fond de certains cratères. Il ne s’agit pas d’une banquise mais d’eau congelée, mélangée au régolite, cette couche de poussières de 10 m d’épaisseur recouvre le sol. Cette eau proviendrait de la chute de météorites et de comètes, il y a des milliards d’années. Dans le froid polaire au fond des cratères où les températures avoisinent les – 230°, la glace peut se conserver éternellement. Lire la suite

Comment s’est formée la Lune?

L’origine de la Lune est au cœur d’un débat scientifique. Plusieurs modèles de formation ont été évoqués.
Le premier est celui de la fission. Juste après sa formation, la Terre était une masse liquide en rotation rapide. Par sa force centrifuge, elle aurait éjecté une partie de sa masse qui se serait agglomérée pour donner naissance à la Lune. Cependant ce scenario exige une vitesse de rotation excessivement grande.
Le deuxième est celui de la création simultanée : la Terre et la Lune se seraient formées simultanément à partir de la même source de poussières. Lire la suite