L’espace entre rêves et angoisses

Le film Gravity qui est sorti la semaine dernière ressemblait plus à un documentaire sur l’espace avec comme touche d’originalité une situation de survie désespérée, qu’à un film fantastique.

Au moment où le vaisseau, touché par plusieurs débris-projectiles, explose, la femme se retrouve propulsée à plusieurs lieux dans le vide. Il ne lui reste qu’un temps limité en oxygène et pourtant il ne faut pas qu’elle s’affole au risque d’épuiser plus vite ses réserves. C’est à ce moment que l’angoisse atteint son paroxysme. Lire la suite