La découverte d’une bactérie dans l’arctique canadien offre un indice important sur la possibilité de la vie ailleurs dans le système solaire

Les températures dans le pergélisol sur l’île d’Ellesmere dans l’Arctique canadien sont comparables à celles d’une très bonne partie de la surface martienne. Une équipe de scientifiques d’une université canadienne (McGill) a découvert une bactérie capable de se développer à -15 º C, la température la plus froide jamais enregistrée pour une croissance bactérienne. Cette bactérie offre des indices sur quelques-unes des conditions nécessaires à la vie microbienne à la fois sur la lune de Saturne, Encelade et Mars, où des conditions similaires sont censées exister. Lire la suite