Reproduire l’énergie des étoiles grâce au projet ITER

soleilITER est une centrale actuellement en construction située à Cadarache dans le Var. Son but est de démontrer que la fusion nucléaire, c’est-à-dire le même type de réaction nucléaire que le soleil, est une source d’énergie du futur.

Ce site de 180 hectares va très bientôt abriter un des plus grands projets de l’histoire de l’humanité.

Ce projet est une expérience scientifique à l’échelle mondiale qui doit démontrer la faisabilité scientifique et technologique de l’énergie de fusion, ce qui pourrait permettre d’ouvrir ainsi la voie à son exploitation industrielle et commerciale. Lire la suite

L’étoile jaune la plus grosse connue à ce jour

hypergéante jauneSituée à environ 12.000 années-lumière de nous, c’est en mars dernier que l’on a pu estimer sa taille. Nommée HR 5171 A (ou V766 Cen), elle possède un diamètre équivalent à près de 1.300 fois celui du Soleil. Ce qui fait de cette étoile, la plus grande de son type jamais découverte.

Cette dernière n’est pas une géante rouge mais appartient à la même catégorie que le soleil, qui désigne des astres de taille et de température moyenne variant autour de 6.000°C. Lire la suite

Des expériences ont permis d’en apprendre davantage sur les étoiles de première génération

etoileCertaines étoiles faisant entre 55 000 et 56 000 fois la masse de notre Soleil, ont pu mourir d’une façon inhabituelle. Dans leur mort, ces objets appartenant à la première génération des étoiles de l’univers auraient explosé en supernova avant de brûler complètement, ne laissant ni trou noir ni naine blanche derrière. Lire la suite

Un aperçu de ce que à quoi pourrait ressembler le jour sur une autre planète habitée

Il existe très probablement dans l’univers d’autres mondes habitables où la lumière reçue de l’étoile est nettement moins importante que sur Terre. Sur d’autres mondes éloignés, si la planète est située après la zone habitable de son étoile, il suffit qu’elle possède une atmosphère suffisamment épaisse pour retenir la chaleur reçue même si celle-ci est moins importante que dans la zone habitable de l’étoile. Lire la suite

La naine rouge, type d’étoile le plus fréquent dans notre galaxie

une naine rouge est une étoile peu massive ayant une masse comprise entre 0,075 et 0,4 masses solaires et une température inférieure à 4 000 K en surface. Ces étoiles peu lumineuses peuvent émettre moins de 0.001% jusqu’à 10 % de la luminosité solaire.
Les naines rouges seraient de loin les étoiles les plus nombreuses de l’Univers et dans notre galaxie elles représenteraient environ 80 % des étoiles. Lire la suite

Pourquoi les étoiles sont-elles toujours plus grosses que les planètes?

Pourquoi n’a-t-on jamais découvert d’étoiles de la taille de la Terre ou bien de planète de la taille notre soleil? Une planète tourne autour d’une étoile, mais existe-t-il l’inverse quelque part dans l’univers?

Si la taille des planètes ne dépasse jamais celles des étoiles (à l‘exception des naines blanches ou d‘étoiles à neutrons qui sont des étoiles en fin de vie), ce n’est pas par hasard. Lire la suite

Les naines brunes «moitié étoile, moitié planète »

Les naines brunes sont considérées comme des corps intermédiaires entre une planète (géante gazeuse) et une étoile. Elles ont généralement des masses comprises entres les planètes les plus massives et les étoiles les moins massives.

A cause de leurs masses trop faibles, les températures et les pressions au cœur ne sont pas suffisantes pour enclencher ou bien entretenir des réactions de fusion nucléaires. Lire la suite