De l’eau découverte à la surface de la Lune

Les scientifiques ont détecté à la surface de notre satellite naturel, de l’eau grâce à une technique de spectroscopie. Cette dernière est probablement d’origine magmatique. Ces résultats, publiés dans le magazine Nature Géoscience, représentent le premier exemple de détection à distance de ce type d’eau lunaire.

Pendant de nombreuses années, les chercheurs pensaient que les roches lunaires étaient très sèches, et que toute l’eau détectée dans les échantillons d’Apollo devait être d’origine terrestre (contamination). Lire la suite