L’ascenseur spatial, c’est pour quand?

ascenseur-spatial-obayashi-japonBientôt, pour se rendre dans l’espace on ne devrait plus avoir besoin de fusées ou de navettes spatiales. Si l’ascenseur spatial restait jusqu’à aujourd’hui un concept relevant de la science-fiction, ce projet pourrait se réaliser d’ici quelques décennies.

C’est ce que vient d’affirmer Obayashi, une entreprise de construction japonaise. Il y a deux ans, la société prétendait être en mesure de construire un ascenseur spatial et récemment elle vient d’annoncer qu’elle prévoyait de le rendre fonctionnel d’ici 2050. Lire la suite

Voyager à 30 km du sol pour observer la terre

Petit à petit le tourisme spatial se développe et sous différentes formes. Et pour preuve, une entreprise américaine, World View, a fait part de son intention, dès 2016 d’envoyer des passagers à 30 km dans les airs à l’aide d’une capsule attachée à un ballon, montant jusqu’à la stratosphère, et offrant à ses passagers une vue digne de la Station spatiale internationale (ISS).
Cette balade coutera 75.000 dollars (55.000 euros). Lire la suite

La gravité terrestre, principale entrave au développement du tourisme spatial

Avez-vous les moyens de voyager dans l’espace? Avec notre technologie actuelle, expédier un objet de quelques kilos dans l’espace revient environ à quelque dizaines de milliers d’euros. Inutile alors de parler du prix d’un engin pouvant transporter des passagers à bord…

Un corps, quelle que soit sa masse, est soumis sur notre planète au champ de gravitation qui a tendance à le retenir. Afin qu’il puisse être extrait de ce champ, il faut lui fournir une certaine quantité d’énergie (Comme pour l’électron d’un atome). Et c’est ce qui coute le plus cher. Lire la suite

Voyager en dehors de notre planète

Actuellement, quitter l’atmosphère terrestre pour se rendre à la station orbitale, située à 400 km du sol coûte particulièrement cher: environ 15 000 euros par kilos. Mais la construction d’un ascenseur spatial, dont le centre de gravité se situerait sur l’orbite géostationnaire, devrait permettre de diviser ce coût par 100 voire par 1000. Lire la suite

L’ascenseur spatial pour accéder plus facilement à l’orbite terrestre

C’est un type de transport spatial entre la surface et une orbite autour de la Terre (ou d’une autre planète). Il se fonde sur l’idée d’un câble maintenu tendu par la force centrifuge due à la rotation de la Terre sur elle-même. Pour être en équilibre, le câble doit s’allonger au-delà de l’orbite géostationnaire (36 000 km), à partir d’où la force centrifuge dépasse la force de gravitation. Lire la suite

Le tourisme spatial, une industrie en émergence

De 2001 à 2009, sept touristes ont effectué des séjours dans l’espace de 8 à 12 jours pour des sommes comprises entre 20 et 35 millions de dollars.

Aujourd’hui, il existe aujourd’hui deux formes de tourisme spatial :

-Le séjour en orbite dans la station spatiale internationale, située à 400 km, elle nécessite un très long entraînement. C’est le vol que les sept touristes ont choisi. Lire la suite

Faire du tourisme sur une autre planète

Ici, nous sommes dans le domaine de la science fiction, pour le temps qu’il nous reste à vivre. Mais supposons que dans un futur assez lointain on découvre une planète avec des températures similaires à celles de la Terre, de l’oxygène, de l’eau… Bref des conditions essentielles à la survie d’organismes terrestres; si on a la technologie pour y aller, il serait tout à fait envisageable d’y faire du tourisme.

Cependant, pourrions-nous à long terme nous adapter à certains nouveaux facteurs tels que la valeur de la pesanteur et la durée du jour? Lire la suite