Prendre l’avion fait-il peur ?

Un avion vole au minimum à 17000 pieds soit 5100 m de hauteur par rapport au niveau de la mer. Lorsqu’on ajoute cela au fait qu’un passager ne connaît pas grande chose sur ce moyen de transport très sophistiqué, en prendre pourrait faire peur. Cependant, une analyse plus poussée dissipe ce sentiment. Découvrez dans la suite de cet article les raisons pour lesquelles prendre un avion ne doit pas faire peur.

Un avion est adapté à toutes les conditions climatiques

L’une des choses qui fait le plus peur à un passager d’avion est d’affronter un orage avec ses foudres incessantes. Mais il n’y a pas de quoi à être paralysé de peur. En effet, les avions sont équipés d’un dispositif appelé fuselage. Ce dispositif permet de protéger l’appareil contre la foudre et même si l’avion vole très haut jusqu’à 10000 m d’altitude. De même, les avions sont conçus pour résister aux ouragans, aux tempêtes et autres.

A lire en complément : Comment s'habiller pour un long voyage en avion ?

Les pilotes sont préparés aux turbulences

Les secouements causés par les turbulences peuvent être un réel vecteur de peur, mais ceux-ci ne constituent pas un grand danger. En effet, les constructeurs d’avion ont connaissance de ce phénomène. Ce qui leur permet de concevoir des appareils capables de résister à la plus forte des turbulences. De plus, les pilotes sont préparés à ces genres de situations. Ainsi, vous avez une double protection. Il n’y a donc pas de raison d’avoir peur à cause des turbulences.

Un avion ne s’arrête pas d’un seul coup

Bien qu’il soit rare qu’un avion ait une panne en cours de vol, cela pourrait arriver. Et même dans ce cas, il faut noter qu’un avion ne s’arrête pas d’un seul coup. En effet, grâce à la vitesse atteinte en cours de vol, un avion est capable de continuer à voler plusieurs kilomètres même après une panne. Ainsi, vous n’avez pas à craindre, en cas de panne, une chute libre de l’appareil.

A voir aussi : Les meilleurs loueurs de voiture en Europe

Une grande protection anti-terroriste

Si vous avez à l’idée que les avions ou les aéroports sont des cibles faciles pour les terroristes, détrompez-vous. En effet, il y a un grand nombre de vérifications sécuritaires par lesquelles tout passager doit prendre part avant d’avoir accès à un avion. De plus, ces dispositifs de sécurité ont été fortement améliorés dans tous les pays, ces dernières années, surtout à cause des évènements du 11 septembre 2001.

A priori, prendre un avion peut faire peur, mais cette peur n’a pas lieu d’être, car l’avion est bien plus sécurisé qu’une voiture, une moto et tout autre moyen de transport.

Les statistiques de sécurité de l’aviation commerciale

Les statistiques de sécurité de l’aviation commerciale sont véritablement rassurantes. Les compagnies aériennes, conscientes des enjeux économiques et humains pour leur activité, ont investi massivement dans la mise en place d’un dispositif de sécurité très performant.

Selon les chiffres communiqués par l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI), le nombre d’accidents mortels est passé progressivement à 98 en 1999 pour atteindre son plus bas niveau depuis 1946 en 2017 avec seulement 10 accidents mortels. Quant au taux de chance de survie lorsqu’un accident se produit, il était de près de 95% entre janvier et juin 2020.

De surcroît, toute compagnie aérienne qui désire exercer ses activités doit répondre à un ensemble d’exigences réglementaires rigoureuses que lui impose les autorités compétentes comme la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) ou encore la Federal Aviation Administration (FAA) aux États-Unis. Elles doivent subir des audits réguliers afin qu’il soit certifié qu’elles respectent scrupuleusement ces exigences réglementaires.

En définitive, prenez votre courage à deux mains et envolez-vous ! Toutefois, n’hésitez pas si vous avez besoin d’être davantage informé(e), car prendre une décision éclairée est primordial quand cela concerne sa propre personne.

Les mesures de sécurité strictes à bord des avions

Au-delà des dispositifs de sécurité rigoureux avant l’embarquement, des mesures de sécurité très strictes sont aussi appliquées à bord des avions. Ces protocoles varient en fonction des compagnies aériennes et peuvent être renforcés ou adaptés selon le niveau d’alerte terroriste.

Il est courant que les passagers soient soumis à une fouille minutieuse de leurs bagages cabine ainsi qu’à un contrôle systématique des documents d’identité pour s’assurer qu’ils correspondent bien aux noms figurant sur leur billet d’avion. Les passagers sont aussi invités à retirer toutes les ceintures, chaussures et autres objets métalliques qui pourraient contenir des substances interdites.

Les membres de l’équipage ont aussi reçu une formation spécifique dans la détection des comportements suspects depuis l’affaire du 11 septembre 2001. Ils sont formés aux procédures standardisées pour faire face à tout type d’incident potentiel, comme la découverte d’un objet suspect ou un comportement anormal chez un passager.

Depuis quelques années maintenant, certains pays proposent aux voyageurs désireux de se rendre sur leur territoire de remplir une autorisation électronique préalablement, afin que ces derniers puissent entrer dans le pays avec moins de formalités administratives.

Toutes ces mesures contribuent grandement à garantir la sûreté et la sécurité du transport aérien commercial actuel.

ARTICLES LIÉS