Qui peut aller en Afrique du Sud sans visa ?

L’Afrique du Sud a vu depuis peu son économie chuter. De ce fait, elle a décidé de faciliter l’accès sur son territoire à certains pays. Ainsi, à travers cet article, découvrez les pays éligibles pour accéder sans visa en Afrique du Sud.

La politique en matière de visa d’entrée en Afrique du Sud

La règle qui prévaut est que tout voyageur en destination de l’Afrique du Sud doit se munir de son visa. Toutefois, le type de visa obtenu est fonction du motif du séjour de ce voyageur. C’est dans cette optique que nous assistons à la délivrance de visa touristique, visa de travail, de visa business, etc.

A lire aussi : Comment utiliser le visa Schengen ?

Cependant, afin de favoriser le développement de son économie, le pays a voulu encourager le tourisme. De ce fait, les ressortissants de 82 pays des  193 pays membres des nations unies sont déjà exemptés de visa.

Les nationalités exemptées de visa pour séjourner en Afrique du Sud

Comme mentionné supra, plusieurs nationalités sont exemptées de visa. Dans le tableau ci-dessous, nous vous proposons une liste non exhaustive des nationalités qui font exemption de visa.

A découvrir également : Tout savoir sur les diverses options d'assurances voyages pour faire le bon choix

Pays exemptés de visa pour séjourner en Afrique du Sud Durée maximale du séjour autorisée
Andorre, Belgique, Brésil, Canada, Chili, République Tchèque, Danemark, Équateur, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Irlande, Islande, Israël, Italie, Jamaïque, Japon, Liechtenstein, Luxembourg, Malte, Monaco, Pays-Bas, Norvège, Portugal, San Marino, Singapour, Espagne, Suède, Suisse, Tanzanie, Uruguay, Venezuela, UK et USA. Séjour de moins de 90 jours
Barbade, Belize, Bénin, Bolivie, Cap-Vert, Costa Rica, Gabon, Guyane, Jordanie, Corée, ile Maurice, Malaisie, Maldives, Pérou, Seychelles et Turquie. Séjour de moins de 30 jours

Aussi, en 2019, l’Arabie Saoudite, le Qatar, les Emirats arabes unis et la Nouvelle-Zélande ont été exemptés de visa. Et ce, pour des voyages d’affaires ou d’agrément. Aux dernières nouvelles, des discussions sont en cours pour exempter le Cuba, le Ghana ainsi que Sao Tomé-et-Principe.

Les conditions d’accès sur le territoire sud-africain par ces nationalités exemptées

Être exempté de visa n’est en aucun cas synonyme de faire ses bagages et débarquer directement en Afrique du Sud. Ainsi, le voyageur devra remplir au préalable, les conditions suivantes :

  • Détenir un passeport encore valide d’au moins 1 mois après le retour du voyageur. Aussi, il doit contenir au moins 2 pages vierges consécutives + la copie de la page d’identité ;
  • avoir son billet d’avion aller/retour ou son itinéraire ;
  • disposer d’une réservation d’hôtel ou d’une lettre d’hébergement accompagnée d’une copie de la carte d’identité sud-africaine de l’hébergeant ;

Enfin, il faut avoir fait sa vaccination contre la fièvre jaune si le voyageur a visité dans les 10 jours précédents, un pays infecté.

Les procédures à suivre pour obtenir un visa pour l’Afrique du Sud

Pour les voyageurs qui ne font pas partie des nationalités exemptées de visa, il est nécessaire d’obtenir un visa avant leur départ. Les procédures à suivre dépendent du type de séjour envisagé.

Les visas pour l’Afrique du Sud peuvent être obtenus auprès des ambassades et consulats sud-africains dans le pays où vous résidez. Il existe plusieurs types de visas notamment :
• Visa touristique : c’est le plus courant, valable 3 mois maximum puis renouvelable une fois sur demande
• Visa d’affaires : il permet aux détenteurs de réaliser des activités professionnelles en Afrique du Sud
• Visa étudiant : pour les personnes désireuses d’étudier en Afrique du Sud

Pour obtenir un visa, plusieurs documents doivent être fournis :
• Votre passeport valide (au minimum 6 mois)
• 1 formulaire rempli et signé
• Passeport avec au moins deux pages vierges consécutives réservées aux visas
• Copie couleur recto-verso ou double page scannée (format A4 pour la présentation lors de la remise du dossier)
• Trois photos d’identité en couleurs, format identique à celui utilisé dans votre passeport

En fonction du type de visa demandé, certains documents peuvent être exigés comme une attestation bancaire ou encore une lettre d’autorisation parentale si le demandeur est mineur. Le temps requis pour traiter la demande varie selon la nationalité du demandeur et peut prendre jusqu’à 15 jours.

Les conséquences en cas de non-respect des conditions d’entrée en Afrique du Sud

Le non-respect des conditions d’entrée en Afrique du Sud peut avoir de graves conséquences. Les voyageurs exemptés de visa doivent se conformer aux règles et durées autorisées. En cas de dépassement, les autorités peuvent vous imposer une amende importante, voire un bannissement pur et simple.

Il faut noter que certains acteurs peuvent être très stricts sur la validité des documents présentés. Par exemple, il faut bien comprendre les règles et conditions d’entrée avant de prévoir un voyage vers l’Afrique du Sud. Un bon conseil consiste à faire preuve de vigilance lorsqu’on planifie son séjour afin d’éviter tout problème avec les autorités locales.

ARTICLES LIÉS