Comment se passe un voyage en avion avec escale ?

Malgré l’envie d’arriver rapidement à destination, il est très rare qu’un vol soit direct. Ayant donc opté pour un vol avec escale, il y a beaucoup à savoir sur la conduite à tenir en attendant le prochain avion. Au besoin de connaître comment cela se passe, consultez cet article.

Fonctionnement du vol à escale

Le voyage en avion avec escale est un vol au cours duquel l’avion fait un arrêt dans un autre aéroport avant d’atteindre sa destination. La plupart des voyages longue distance en avion sont des vols à escale. L’avion peut faire un arrêt pour faire le plein de carburant. En ce temps, les voyageurs qui ont pour destination la ville d’escale débarquent. Ensuite d’autres passagers montent à bord. Le temps d’arrêt va généralement de 4h à 6h. Pendant ce temps, les passagers peuvent décider de descendre pour changer d’air. Ils ont donc la possibilité de faire des courses, d’acheter à manger ou tout simplement de se balader dans l’aéroport. Certaines personnes optent pour le repos tandis que d’autres pour le divertissement dans les aires de jeux de l’aéroport. À quelques minutes du départ, il faut rejoindre l’avion pour le départ vers la destination prochaine ou finale.

A lire également : Comment circuler en voiture en Italie ?

Peut-on rester dans l’avion pendant une escale ?

Généralement, les passagers doivent changer d’avion lors d’une escale. Cependant, pour des occasions rares le même avion pourrait être utilisé pour la prochaine destination. Dans ce cas, il est possible de demeurer à bord.

A voir aussi : Comment s’habiller pour un voyage en avion ?

Faut-il repasser par l’enregistrement lors d’une escale ?

En effet, les voyageurs reçoivent les cartes d’embarquement pour tous les vols vers une destination. Il n’est donc pas nécessaire de procéder à nouveau à l’enregistrement pour les vols subséquents pendant les escales.

Doit-on passer par le service de douanes et d’immigration lors d’une escale ?

Le passage au service de douanes et d’immigration se fait généralement lors d’un premier atterrissage. La, il faut récupérer ses bagages, refaire le processus d’enregistrement et repasser par la sécurité. Au cours des vols intérieurs, cette étape n’est pas tellement nécessaire. Toutefois, en fonction des lois de chaque pays, quelques distinctions sont possibles selon le pays de destination.

Quid des bagages enregistrés lors de vols avec escale ?

Lors d’une escale de plusieurs correspondances, il n’est pas nécessaire de s’inquiéter pour ses bagages. Ils doivent bien sûr être enregistrés au premier passage. Ils sont ensuite pris en charge par la compagnie aérienne qui s’assure de les faire suivre sur les autres vols. En cas d’escale de longue durée ou de nuit, certains transporteurs offrent la possibilité de les récupérer le temps de l’escale. En revanche, lors d’un premier atterrissage en sol étranger, il faut passer par le service de douanes et d’immigration pour refaire l’enregistrement des bagages.

ARTICLES LIÉS