Visiter Madère : Quand partir et que faire sur place ?

Si vous êtes aujourd’hui à la recherche d’une destination exotique sans aller au bout de la planète, ne cherchez pas plus loin que Madère. Situé au large du Maroc, dans l’océan Atlantique, ce magnifique archipel portugais est un joyau méconnu qui ne demande qu’à être découvert. C’est un excellent choix pour passer des séjours paisibles. Mais quand partir à Madère et que faire une fois sur place ? C’est ce que nous allons voir au cours de cet article.

Quelle saison pour visiter Madère ?

Si l’archipel ne se trouve pas très loin de la France, Madère jouit d’un climat subtropical tout au long de l’année. Grâce à ce climat, il s’agit d’une destination qu’on peut parfaitement visiter à n’importe quel moment. Toutefois, chaque saison apporte ses propres particularités et il convient d’y prêter attention pour choisir le meilleur moment pour partir à Madère.

A lire aussi : Road trips familiaux à entreprendre en juillet : nos conseils et idées

Printemps (mars à mai) : Le printemps est la période idéale pour les amateurs de fleurs. Connu pour ses jardins luxuriants, c’est la saison où Madère se montre sous sa plus belle facette. C’est également une saison idéale pour une randonnée à Madère. Les sentiers de randonnée sont verdoyants pendant cette période et la température agréablement douce.

Été (juin à août) : L’été à Madère est chaud et ensoleillé, comme c’est le cas en France. C’est la période idéale pour profiter des plages et des activités nautiques qui abondent sur place. Cependant, c’est aussi la haute saison touristique et, outre la haute fréquentation, les prix peuvent augmenter.

A lire en complément : Porto : que faire et visiter à Porto ? Le Top 10

Automne (septembre à novembre) : Avec des températures douces et une fréquentation touristique en baisse, l’automne est une saison intéressante pour partir à Madère. C’est une excellente période pour profiter pleinement de la nature préservée de l’archipel et déguster les célèbres vins de Madère.

Hiver (décembre à février) : Pour les Français, Madère s’impose comme la destination idéale pour fuir l’hiver sans pour autant partir trop loin. À Madère les températures descendent rarement en dessous de 15 degrés Celsius pendant cette saison. Choisir Madère pendant cette saison, c’est l’assurance de passer des fêtes de fin d’année chaleureuses.

Que faire à Madère ?

Outre son climat qui n’a rien de comparable à celui de la France, Madère séduit aussi par son paysage unique en Europe et la diversité d’activités que propose l’archipel. Voici quelques activités très pressées sur place.

Randonnée Levada : Madère est réputée pour ses levadas, des canaux d’irrigation qui traversent les îles. Les randonnées le long de ces levadas sont la meilleure occasion pour explorer la nature luxuriante de Madère.

Des plages paradisiaques : Pour ceux qui préfèrent la détente aux activités physiques, Madère dispose aussi de plages de sable doré et aux eaux cristallines. On retiendra notamment la plage de Porto Santo, un paradis pour les vacanciers.

Explorer les jardins : Madère est aussi célèbre pour ses jardins luxuriants. On peut notamment visiter le jardin botanique de Funchal, le jardin tropical Monte Palace et le jardin do Marquês do Pombal pour une expérience botanique exceptionnelle.

Déguster la cuisine locale : Avant la fin de votre séjour, n’oubliez surtout pas de goûter à la cuisine locale. De la célèbre espetada (brochette de viande) au bolo do caco (pain à l’ail) sans oublier le délicieux gâteau au miel, Madère a de quoi faire saliver.

Observer les baleines et les dauphins : Parmi les activités les plus prisées des amoureux de la nature à Madère, le summum des expériences est sans doute l’observation des baleines et des dauphins. On y propose des excursions en bateau pour avoir la chance d’apercevoir ces magnifiques créatures marines.

Explorer les grottes : Enfin, l’archipel regorge de grottes spectaculaires ouvertes aux touristes. Les grottes de São Vicente, avec leurs formations rocheuses étonnantes, valent parfaitement le détour.

ARTICLES LIÉS