Les sites historiques à ne pas manquer lors d’un voyage culturel en Arménie

L’Arménie est un pays chargé d’histoires et l’un des pays abritant les villes et les monuments les plus anciens dans l’histoire du christianisme. Cathédrales, églises, monts…découvrez les sites historiques à visiter lors de votre voyage en Arménie.

L’Arménie : sa gloire et son passé douloureux

L’Arménie est profondément liée à l’histoire du christianisme. L’Arménie n’est autre que le premier pays à avoir fait du christianisme sa religion d’Etat. Si ce merveilleux pays est si attrayant par la beauté de ses paysages montagneux et les spots uniques au monde comme le lac Sevan, il l’est davantage de par ses différentes facettes historiques.

Lire également : Que découvrir en Grèce en décembre ?

L’Arménie tient une place importante dans le christianisme. Des chrétiens du monde entier en font un lieu de pèlerinage à visiter au moins une fois dans leur vie. Un voyage culturel arménie passe forcément par la visite de ses églises anciennes et autres vestiges d’un passé glorieux du pays. L’Arménie, c’est aussi les cicatrices d’un énorme génocide, une vraie épuration ethnique et religieuse.

Voyage culturel en Arménie : le Mont Ararat et l’Arche de Noé

Un voyage culturel en Arménie vous fera découvrir les meilleurs monuments historiques du pays, dont nombreux sont inscrits au patrimoine de l’Unesco. Comme on peut s’y attendre, ses sites historiques ont quasiment tout à avoir avec le lien de l’Arménie avec le christianisme. Un voyage culturel en Arménie est un voyage dans le passé, un passé à la fois glorieux et triste.

A découvrir également : Quand aller à Holbox ?

Le mont Ararat est un monument historique et biblique en lui-même. Se trouvant aujourd’hui du côté de la Turquie, le Mont Ararat est l’endroit où s’était échoué l’Arche de Noé. Rappelons que l’Arménie se trouve entre la Turquie, l’Azerbaïdjan, l’Iran et la Géorgie. Un voyage organisé géorgie vous fera aussi découvrir un pays très riche en histoire.

Les monastères incontournables à visiter en Arménie

Un voyage en Arménie, que vous commencerez dans sa capitale Erevan, qui est une des plus vieilles villes au monde, promet d’être marquant. Dans la capitale, vous pouvez commencer par un tour de la ville marqué par un passage obligé : le fort aux Hirondelles. Le Tsitsernakaberd est le mémorial dédié aux victimes de la « Grande Catastrophe« , l’énorme génocide perpétré par le gouvernement Jeunes-Turcs en 1915.

Le monastère de Guéghard

L’Arménie compte nombre de monastères que vous voudrez tous visiter. Vous pouvez commencer avec le monastère de Guéghard, le monastère taillé dans la roche et où l’apôtre Thaddée a apporté la Sainte Lance.

Les cathédrales et églises à Etchmiadzine

Voir la Sainte Lance de vos propres yeux vous intéresse ? La suite logique de votre voyage est la ville d’Etchmiadzine où vous pourrez faire la visite de quelques cathédrales et églises historiques, dont les ruines de la cathédrale de Zvartnots.

Le temple païen de Garni

Le village de Garni est un site à ne pas rater si vous voyagez en Arménie. Garni abrite encore l’unique temple païen d’Arménie qui n’avait pas été détruit après l’adoption du christianisme.

Le monastère de Khor Virap

L’Arménie compte de nombreux monastères qui méritent tous le détour. Le monastère de Khor Virap est l’un des sites sacrés les plus riches en histoire. La fosse où Grégoire l’illuminateur a été jeté pour être torturé et où il a survécu pendant 13 ans y est toujours.

ARTICLES LIÉS