Pourquoi Tahiti est-elle française ?

Quand partir en Polynésie française ? Vous envisagez de vous rendre à Tahiti en Polynésie française, ou d’un voyage dans l’océan Pacifique pour vos prochaines vacances ? Vous vous demandez probablement quand partir pour le voyage de vos rêves en Polynésie française.

Pour beaucoup, un voyage à Tahiti est synonyme de lune de miel, de voyage de luxe, de plongée ou de grand hôtel sur pilotis, etc. De plus en plus, les routards veulent découvrir ce mode de vie et cette partie du monde aux eaux turquoises. Pour n’importe quoi raison pour laquelle vous souhaitez rester sur le territoire, il y a un moment idéal pour visiter Tahiti. De plus, en fonction de l’itinéraire que vous avez prévu en Polynésie française, la météo doit être prise en compte.

A découvrir également : Quand aller à Auckland ?

Voici les éléments à prendre en compte lorsque vous décidez quand vous partez en voyage en Polynésie française. L’aspect délicat à prendre en compte est celui des archipels que vous visiterez, car le climat peut varier légèrement.

Le meilleur moment pour visiter Tahiti ?

Le climat à Tahiti, Polynésie française : un climat océanique tropical chaud

Le climat de la Polynésie française est, comment pouvez-vous le dire… frais ? C’est sympa de vivre avec ? Facile ? Non, sérieusement, c’est l’idéal dans l’ensemble. Lors de la planification de votre voyage, il faut tenir compte de la pluie et, dans une moindre mesure, de la température. Il n’y a que deux saisons sur le territoire.

A lire également : Tahiti appartient-elle à la France ?

La saison hivernale australe (saison sèche) qui s’étend approximativement d’avril à novembre. Les températures sont plus douces dans l’archipel de la Société et les Tuamotu (Tahiti, Bora Bora), environ 20 à 23° (68 à 73° F), et plus froides dans les archipels Australes/Gambier (sud). Les Marquises sont encore relativement chaudes durant cette période (même si ce sont les mois les plus frais). C’est la saison la plus sèche et la moins humide et la période des alizés, surtout de juillet à septembre. Dans la plupart des cas, vous éviterez les fortes pluies, même si elles sont encore possibles,

La saison des pluies se situe entre novembre et avril. Quel que soit l’archipel, c’est la saison la plus humide, à l’exception des îles Marquises, qui ont un climat décalé en ce qui concerne les précipitations (période pluvieuse entre mars et août). C’est également la période la plus chaude et la plus humide, surtout de décembre à février. C’est la meilleure saison pour les moustiques, alors soyez prudent !

La saison des pluies et des ouragans

Choisir le meilleur moment pour venir en français La Polynésie, la chose la plus importante à considérer, à mon avis, est la saison des pluies. Comme dans toutes les régions tropicales, il y a une saison des pluies particulière. En Polynésie française, les mois de novembre à mars sont généralement les plus pluvieux. De plus, le risque d’ouragans en Polynésie française est particulièrement élevé de décembre à avril (3 à 6 ouragans en moyenne sur cette période). Je vous déconseille donc de venir pendant toute la saison des ouragans si vous pouvez l’éviter.

La saison des baleines

S’il s’agit d’une partie de vos rêves d’enfance, pour nager avec une baleine, vous devriez idéalement planifier votre voyage durant ces 5 mois (et adapter votre itinéraire sur le territoire en conséquence).

Un autre élément à considérer lorsque vous voyagez en Polynésie française est de savoir si vous souhaitez ou non voir des baleines. Le territoire est connu pour une période favorable à l’observation des cétacés, qui dure environ 5 mois. Pendant ce temps, il vous sera possible de les observer facilement lors d’une excursion en bateau, ou même, lorsque les conditions sont bonnes, de nager avec eux. La saison des baleines s’étend globalement de juillet à novembre sur toute la Polynésie française.

Les meilleures périodes de plongée en Polynésie française

Venir plonger en Polynésie française est pour beaucoup de gens une merveilleuse opportunité et souvent au cœur de leur voyage. C’est également l’un des éléments à prendre en compte, dans une moindre mesure, pour déterminer le meilleur moment pour visiter Tahiti. Dans l’ensemble, vous pouvez plonger toute l’année en Polynésie française, sans problème. Je plonge plus ou moins toute l’année, sachant que l’eau sera plus froide pendant la saison sèche, surtout de juillet à septembre. Il y a plus de vent durant cette période et la mer peut être plus turbulente. Pendant la période froide (juin à octobre), les reproducteurs de mérous et les rassemblements de raies manta sont plus fréquents, en particulier aux Tuamotu.

La saison de pointe pour les requins-marteaux aux Tuamotu se situe entre décembre et mars (cependant, c’est le saison des pluies qui peut y être retardée).

Le Heiva

Je ne sais pas si cela devrait influencer pleinement vos dates de vol, mais si vous êtes intéressé par des événements culturels, c’est très agréable à voir !

Le quoi ? Si vous ne connaissez pas le Heiva, il s’agit d’un événement traditionnel polynésien français, composé principalement de chants et de danses. L’événement a lieu chaque année en juillet en général.

Les saisons en Polynésie française : quelques conseils avant de partir

Que vous veniez pour un voyage de plongée sous-marine, un voyage sur mesure ou des vacances en famille, ces quelques points peuvent vous être utiles. Venir à Tahiti en vacances et découvrir le climat est une bonne chose, mais n’oubliez pas les autres îles. Voici quelques informations plus précises sur le climat de Tahiti et des autres archipels de la Polynésie française. Cela peut être utile pour vos voyages d’île à île :

L’île de Tahiti, comme la plupart des grandes îles hautes de Polynésie, a une côte au vent (côte est) et une côte sous le vent (côte ouest). Il faut savoir que la côte ouest est beaucoup moins pluvieuse en réalité. Il fait très souvent beau le matin, mais en milieu de journée, les nuages peuvent rapidement s’accrocher au relief et entraîner une couverture nuageuse abondante l’après-midi, voire des précipitations. C’est particulièrement vrai pour la péninsule de Tahiti (qui n’est pas verte pour rien). Vous trouverez également de nombreuses autres plages de sable fin sur la côte ouest, idéales pour les couchers de soleil.

Moorea reste également verdoyante et luxuriante, surtout à l’intérieur des terres et dans les montagnes (3000 à 5000 m).

Pour les îles Sous-le-Vent (Huahine, Raitea, Tahaa, Bora Bora, Maupiti), c’est le même principe où une côte est toujours plus humide que l’autre. Moins il y a de soulagement, moins il y aura de précipitations,

Les Tuamotu (la majorité des atolls) sont généralement moins pluvieux que le reste de la France Polynésie (moyenne de 1500 mm/an),

Plus au sud, l’archipel des Australes bénéficie d’un climat tropical plus froid. Les précipitations sont réparties uniformément tout au long de l’année. Entre mai et septembre, il peut faire très frais (moins de 15 °C à 59 °F). Attention à apporter des pulls durant cette saison,

Enfin, les Marquises, à 1500 km au nord de Tahiti, sont globalement moins pluvieuses, mais plus humides. La saison des pluies est inversée et la majorité des précipitations tombent entre mai et juillet. N’oubliez pas que les îles du sud sont plus humides que les auvents du nord, qui sont censés être plus secs.

Eh bien, quel est le meilleur moment pour aller à Tahiti ?

Dans tous les cas, je recommande généralement les intersaisons, et surtout les mois de mai/juin et septembre/octobre. De cette façon, vous évitez les températures élevées habituelles, avec des pluies et des ouragans, et profitez de la saison des baleines et des rassemblements de raies manta !

Que faire et voir à Tahiti ?

Pour réussir un voyage à Tahiti et ses environs, il est important de connaître la bonne saison pour s’y rendre. Vous pouvez, par exemple, vous renseigner sur les incontournables de la Polynésie sur Internet. N’oubliez pas non plus de vous informer sur les sites et points d’intérêts touristiques à découvrir sur l’île.

Afin de vivre un moment à la fois convivial et enrichissant, un passage au marché municipal de Papeete, la capitale, s’impose. Sur place, vous pouvez voir et acheter divers marchandises, dont des fruits tropicaux, des bijoux, etc. Il s’agit également d’une occasion idéale pour goûter aux spécialités culinaires locales. Vous pouvez déguster un ma’a tinito, un met traditionnel à base de viande de porc et de haricots rouges. Pour vous désaltérer, il y a les jus de fruits frais ou les crèmes glacées exotiques.

Les Polynésiens sont célèbres pour leur hospitalité, et les Tahitiens ne font pas exception. Assister à une fête locale vous permet d’ailleurs de profiter d’un moment chaleureux et de découvrir la richesse culturelle de l’île. Si vous êtes de passage dans cette destination pendant le mois de juillet, n’hésitez pas à prendre part au Heiva. C’est un festival annuel qui s’étale sur 3 semaines. Des concours de chants, de danses et de sports traditionnels ont lieu pendant cet événement.

ARTICLES LIÉS