Le temps est-il comme un cycle ?

univers-tempsL’univers est née il y a environ 13-14 milliards d’années. Quant à son origine, plusieurs hypothèses sont émises de part et d’autre. Certaines recherches suggèrent qu’il est destiné à se rétracter (Big Bang à l’envers), même si ce n’est qu’une théorie parmi d’autres.

Cependant, il faut savoir que toutes les grandeurs physiques, temps, masse, volume, énergie…possèdent des valeurs qui ne peuvent voyager ni au-dessus d’un certain nombre (vers l’infiniment grand) ni au-dessous non plus d’un autre nombre(vers l’infiniment petit). Voici quelques exemples : distance ou temps de Planck, quantité de matière totale de l’univers qui est supposées constante… Lire la suite

Le voyage dans le temps

Le temps est un concept, qui nous sert de repère dans la vie de tous les jours, que l’être humain a développé dans le but d’appréhender le changement dans le monde. Il marque la chronologie des évènements. Le temps est irréversible dans la mesure où toute particule avance dans l’espace de manière irréversible, puisque l’univers est en expansion. Il est dans notre théorie assimilé à la quatrième dimension. Lire la suite

Qui a créé le temps et l’espace ?

Plusieurs calculs et recherches mènent à penser qu’une forme intelligente, non présente dans l’espace, indépendante de la matière et du temps, serait responsable de la création de l’univers.
Par exemple, selon Paul Davies, un célèbre scientifique « une mesure attentive place le taux de l’expansion de l’univers très près d’une valeur critique à laquelle l’univers échappera tout juste à sa propre gravité et poursuivra son expansion indéfiniment. Un peu plus lentement, et le cosmos s’écroulerait, un peu plus vite et la matière organique se serait depuis longtemps dispersé. Le Big Bang n’était pas de toute évidence n’importe quelle explosion : c’était une explosion d’une magnitude fixée avec la plus grande précision ». N’est-ce pas une coïncidence ?! Lire la suite

La lumière, un phénomène remarquable lié avec le temps

D’après la théorie de Einstein, il est impossible que toute particule puisse dépasser la vitesse de la lumière dans le vide (299 792 458 m/s). Rien n’a prouvé jusqu’ici que ce seuil était infranchissable, même si une expérience récente a pu laissé entrevoir le contraire; mais il s’agit probablement d’une erreur expérimentale. Lire la suite